Aller au contenu principal

Rurrenabaque

10 octobre 2013

L’Amazonie

Voilà c’est fait, on peut le rayer de la liste des choses à faire ! Avancer dans la forêt épaisse à l’aide d’une machette, un rêve de gosse mais un cauchemar d’adulte.

Trois jours inoubliables passés dans la jungle en compagnie d’une belle équipe de francophones : Ariane et Xavier les Québecois et Antoine le Belge.

Les blagues ont fusé dès la première minute. Sans eux, ça n’aurait vraiment pas été pareil !

Pour nous gèrer, deux guides et un cuistot qui feraient passer Rambo ou autres Indiana Jones pour de vraies mariposas !

Imaginez trois jours de marche en pleine jungle sans voir personne, sans téléphone, sans wifi, sans supermarché, sans rien quoi, à part un milliard de saloperies d’insectes, tous plus dangereux ou bizarres, les uns que les autres.

Des chenilles énormes, des tarentules, des fourmis grosses comme un doigt, des serpents, des pumas, des piranhas, des alligators ,enfin bref tout un tas de choses hostile à la vie.

Même la végétation s’y met, les trois quarts des plantes ont des épines ou sont venimeuses. En une année, une liane peut se développer et tuer un arbre tricentenaire de cinquante mètres de haut !

Malgré ça, on a adoré dormir dans la jungle, avec comme seul toit une bâche en plastique et une moustiquaire. On a adoré les balades nocturnes pour écouter les milliers de bruit et voir voler les lucioles, un peu partout du bleu, vert, rouge, orange.

On oubliera pas non plus toutes les histoires et les techniques des guides pour survivre dans la jungle, les plantes médicinales. Comment se faire une assiette, un verre, une cuillère, une lance, un bateau, de la colle, de la peinture ? On a vraiment rien inventé, tout est dans la nature !

On se souviendra aussi qu’en une nuit, une rivière tranquille peut monter d’un mètre cinquante et devenir un puissant fleuve, que les moustiques et autres sun fly sont plus fort que n’importe quel répulsif à insectes.

On se souviendra de la couleur de l’eau de la rivière pour boire le thé du matin.

Enfin, on se souviendra que prendre l’eau pendant la nuit et retrouver une grenouille dans sont lit n’est pas bon pour le sommeil !

Publicités

From → Récit

3 commentaires
  1. Camille permalink

    Waouh, ben dis donc les aventuriers !! Ca fait bizarre de se dire que vous vivez vraiment tout ça !
    Elle a l’air cool la mygale…
    Clairette, tu vas sûrement lancer la mode des jambes à motifs pois naturels!

  2. Jydo permalink

    Heu on ne sait plus si on doit vous envier !

  3. Claire permalink

    Je tiens a signaler que nous avons tous les 3 les memes jolies jambes, c’est juste que je suis la plus photogenique!!

Un commentaire?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :